text.accessibility.skipToContent text.accessibility.skipToNavigation
Livraison gratuite pour les commandes de plus de 49,00 €

Clutch

Le terme "clutch" provient à l'origine de la retransmission d'événements sportifs et décrit un joueur qui garde la tête froide et qui fournit une bonne prestation même sous une très forte pression (par exemple quand le match ou le titre du tournoi est en jeu). Le meilleur exemple serait sans doute le penalty décisif lors d'une finale de Coupe du monde. 

La signification de clutch a été reprise dans l'esport et se retrouve aujourd'hui particulièrement souvent dans les jeux fonctionnant par rounds comme CS:GO, dans lesquels il peut y avoir des situations de grande infériorité numérique ou des match-ups décisifs pour certains joueurs. 

Dans le langage courant, le mot "clutch" est généralement utilisé dans le jeu pour désigner un tour qu'un joueur a remporté pour lui et son équipe, bien qu'il ait dû jouer une situation difficile. Mais il peut également être utilisé pour désigner un joueur qui fait preuve d'une performance extrême dans les dernières minutes décisives d'une partie et qui aide ainsi son équipe à remporter une victoire souvent surprenante. 

Toute situation dans un jeu multijoueur peut donner lieu à des "clutch plays", lorsque l'enjeu est important et que la performance d'un seul joueur fait basculer l'ensemble du jeu. Dans la plupart des jeux, le fait de remporter de telles situations est appelé "clutch".

L'expression "clutch or kick", souvent utilisée de façon humoristique, signifie que les coéquipiers voteront pour éliminer du jeu le coéquipier s'il ne parvient pas à remporter la manche. Bien qu'il s'agisse d'une plaisanterie visant à augmenter la pression sur le joueur concerné, certains coéquipiers vont effectivement lancer un vote dans de tels cas. 

Certains joueurs de CS:GO, et pas seulement pour cette raison, vont même jusqu'à écrire des scripts dits "clutch". En appuyant sur une touche, il est ainsi possible de désactiver le chat vocal et la musique, d'envoyer des messages à l'équipe ou d'augmenter le volume sonore. Ainsi, plus rien ne s'oppose à la magie du clutch play, si ce n'est une petite dose de chance.